lethanol

Neisson - Réserve Spéciale - OB - 42% - ~2015

Que dire sur cette bouteille avant d’attaquer ? On découvre sur le site de Neisson que les passages successifs de l’eau-de-vie dans des fûts en chêne du limousin de degrés d’épuisement différents permettent une extraction harmonieuse des parfums. 


Bien, voyons ce que cette pratique donne dans le verre.


Au nez, nous sentons directement les arômes primaires herbacés de canne fraiche et l’influence du bois de chêne français à travers une cannelle délicate et un poivre noir qui charpente l’ensemble, nous sommes sur du typique Neisson à n’en pas douter.
Nous nous contentons d’une petite goutte d’eau pour libérer  les saveurs. Apparaissent du café vert, une banane discrète et du raisin muscat. Les notes florales sont bien présentes mais je ne peux les spécifier (un brin frustrant…). A noter ; une légère salinité.

La bouche prouve encore la maitrise de Neisson (décidément !). Pas de fausse note, dans la continuité de la bouche, une vanille et un cacao discrets qui apportent une gourmandise et une consistance remarquable à l’ensemble. De la noix.


La finale intense sur la canne et les épices est  longue de plusieurs minutes.

Un vrai plaisir, un prix contenu, parfait pour accompagner un dessert au chocolat un soir de grand froid. 86/100 devant la cheminé.